Le jeudi 9 mars 2023, le Master “Marruecos, España y América Latina: gestión cultural, comunicación y diplomacia” du département Hispanique de la faculté des lettres et Sciences Humaines de Tétouan a organisé un Master Class animé par le Dr José Manuel Perez Romero sur l’important thème du “rôle  de la Guardia Civil dans la coopération hispano-marocaine en matière de sécurité”.
Plusieurs personnalités civiles et représentant les corps sécuritaires des deux pays voisins ont pris part à cet important Master Class durant lequel l’éminent intervenant a mis en exergue l’importance primordiale de développer la coopération sécuritaire entre l’Espagne et le Maroc.

Centres de coopération sécuritaire entre le Maroc et l’Espagne :
Comme expliqué par l’éminent expert espagnol, la mission principale de la coopération entre les deux pays voisins en matière de sécurité est la lutte contre le crime organisé, le Trafic de drogue et d’armes, l’immigration irrégulière et la  traite des êtres humains.
Les corps qui assurent ces missions sont la Garde civile et la police nationale côté espagnole et la La Direction générale de la sécurité nationale gendarmerie royale côté marocain.

Concernant les réalisations obtenues de cette coopération, José Manuel Perez Romero a présenté le bilan des activités des centres de coopération en matière de sécurité en 2022 dont voici les statistiques les plus importantes:
Immigration secrète : 144
Contrebande : 25
Trafic de drogue : 289
Casier judiciaire : 50
Automatique / 3
Bateaux de la mort : 34
Blanchiment d’argent et fraude: 13
Réseaux de prostitution : 5
Faux documents : 29
Terrorisme : 1
Vol : 4
Total : 597

Concernant les statistiques liées aux procédures initiées par les différentes activités:
Police nationale espagnole : 110
Garde civile : 427
Direction Générale de la Sûreté Nationale : 27
Gendarmerie royale : 33

Faut-il rappeler que M. José Manuel Pérez Romero est Attaché Intérieur au Consulat de Tanger, il est chargé de concrétiser et de promouvoir la coopération en matière de sécurité entre l’Espagne et le Maroc.
Ayant accumulé les expériences dans le domaine sécuritaire, José Manuel Pérez Romero est un expert de premier degré dans ce secteur.
En effet, au cours de sa carrière, il a occupé des postes de commandement dans des missions de Sécurité Citoyenne, Information et Police Judiciaire.  D’ailleurs,le statut de Diplôme d’Etat-Major des Armées lui a conféré l’expertise nécessaire pour occuper des postes consultatifs directs au commandement.
Lors de sa dernière affectation en Espagne, il a dirigé le groupe d’assistance technique et Fonctionnement du Service des Affaires Intérieures de la Garde Civile.
Auparavant, José Manuel Pérez Romero a travaillé au Service des Affaires Intérieures en tant que Commandant, Chef de Sous-Groupe, dont le travail consistait à la Gestion du Soutien Technique et Opérationnel, ainsi qu’au traitement des dossiers pour obtenir du matériel technique.
De plus, il avait aussi occupé des postes de professeur de protection de l’information, ainsi que d’instruction et de formation.
Entre 2005 et 2010, il était officier des opérations. Entre 2004 et 2005, il était lieutenant Commandant de poste.
Don José Manuel Pérez Romero a une longue carrière universitaire. Il est docteur en droit procédural de l’Union européenne, obtenant la qualification d’exceptionnel cum laude et la proposition d’un prix extraordinaire de l’UNED 2020.
En 2018, il a obtenu une maîtrise en politique de défense et sécurité internationale à l’Université Complutense de Madrid.  Et une autre maîtrise en gestion de la sécurité de l’Université Carlos III.
Le docteur Manuel a plus de diplômes et de certificats, il parle aussi plusieurs langues.
Pour son travail, il a remporté plusieurs prix et distinctions.