Après ce mois sacré, notre corps s’est habitué à un rythme qui n’est pas habituel, l’appareil digestif était dans un état de confort très agréable et sain, ce qui nous permet de retrouver un bon état de santé et une bonne ligne corporelle.

QU’EST-CE QUE C’EST LE JEUNE INTERMITTENT?
QUELS SONT LES BIENFAITS DU JEUNE INTERMITTENT?
COMMENT GERER LE JEUNE INTERMITTENT?

QU’EST-CE QUE C’EST LE JEUNE INTERMITTENT?
Il s’agit de sauter des repas, cette méthode consiste à ne rien manger durant un laps de temps déterminé tout en s’hydratant continuellement, cela permettrait de manger moins.
Il est également possible de réaliser des cures ponctuelles sur une ou plusieurs semaines.
Le jeûne intermittent nous promet de retrouver la ligne et même la santé.
Le jeûne intermittent fait de plus en plus d’adeptes.

QUELS SONT LES BIENFAITS DU JEUNE INTERMITTENTS ?
Mettre les fonctions de digestion au repos pendant des durées plus importantes que d’habitude.
Favoriser la bascule métabolique vers l’utilisation de la graisse plutôt que le sucre et, par conséquence, une amélioration du métabolisme et la diminution des besoins caloriques et ceci est mieux géré par le jeune intermittent que par un autre type de diète.
La régulation de :
* L’insuline, l’hormone régulant la quantité de sucre dans le sang (glycémie) et le diabète.
* Les lipides sanguins (cholestérol et triglycérides) et les maladies cardiovasculaires.
* Les facteurs inflammatoires.
* Le cancer et les autres maladies chroniques, telle que la maladie d’Alzheimer.

COMMENT GERER LE JEUNE INTERMITTENT?
Il existe un grand nombre de façons de jeûner par intermittence, chaque variante vous indique la durée de la phase de jeûne et de la phase de prise alimentaire :
La méthode 16/8 :
Il s’agit de la méthode la plus commune, Il suffit de s’arrêter de manger à 20h et de recommencer de manger à midi le lendemain.
La méthode 20/4 :
Il faut jeûner pendant une durée de 20h et se nourrir sur une période de 4h. Ceci s’adresse à des pratiquants qui ont déjà une petite expérience du jeûne et qui peuvent se passer de nourriture sur une période plus longue que durant la méthode 16/8.
La méthode 36/12 :
Cette variante est un peu dure et se sont les personnes expérimentées en jeûne intermittent qui peuvent la réaliser.

Types d’alimentation

Veillez à inclure des aliments riches en protéines dont la teneur en probiotiques  est élevée  vous aidera à avoir un microbiome intestinal sain.

Les légumes servent également de prébiotiques: les fibres végétales qui nourrissent nos bactéries intestinales bénéfiques, ce qui se traduit par un bon fonctionnement de nos intestins, un corps plus mince et une meilleure santé.
Les fruits sont un bon choix pour satisfaire les envies de sucre.
Les graisses insaturées sont les bonnes graisses, on les trouve dans les huiles végétales, comme l’huile d’olive, de tournesol, et dans des produits fabriqués à partir de ces huiles.

Les erreurs à éviter ?
Commencez cette expérience de façon progressive
Ne pas boire suffisamment d’eau.
Ne  mangez pas trop.
Evitez le sucre, surtout le sucre rapide.
Gérez  le stress.
Faites du sport.
Evitez tout le temps à penser au poids.
Dormez bien.