Cette semaine, une liaison d’essai a été effectuée depuis le port de Gibraltar vers le port de Tanger Med, à la lumière des préparatifs d’une connexion officielle entre les deux ports.
Les Marocains résidant à Gibraltar ont exprimé leur profond regret d’avoir été exclus de l’opération “Marhaba 2021” qui a été lancée récemment afin d’accueillir la communauté marocaine de la diaspora.
Les Marocains de Gibraltar ont été exclus de ce processus, du fait qu’un grand nombre d’entre eux ne peut pas visiter le Maroc via les avions depuis l’Espagne ou par les navires de la France car les papiers de résidence à Gibraltar ne leur permettent plus l’accès aux pays Schengen (sans visa) et donc ils doivent venir directement de Gibraltar au Maroc.
Des sources bien informées ont indiqué que l’affaire concerne les retraités, les travailleurs et les personnes âgées qui y sont toujours piégés en raison de leur exclusion des vols aériens et maritimes récemment lancés par le gouvernement.
Il est à noter que les Marocains de Gibraltar ne peuvent pas se rendre au Maroc via les aéroports espagnols en raison de l’accord du  Brexit, qui a entraîné la sortie de la Grande-Bretagne et de tous ses territoires, y compris l’outre-mer, de l’espace Schengen.
Il est à noter aussi que, cette année, le Maroc a exclu l’Espagne de la l’organisation de l’opération Marhaba 2021 à la lumière de la crise diplomatique en cours entre les deux pays, au moment où il a ouvert des ponts maritimes avec le Portugal et Gibraltar.