L’importateur britannique Sykes Seafood, et sa société-sœur Klaas Puul Beheer, prévoient la construction de deux nouvelles usines dans le Nord du Maroc spécialisées dans les produits de la mer, au cours des deux prochaines années, avec un investissement estimé à 40 millions d’euros. Les détails.
Sykes Seafood, basée au Royaume-Uni, et Klaas Puul, aux Pays-Bas, toutes deux majoritairement détenues par l’entrepreneur britannique de produits de la mer Alan Dale, prévoient d’investir 40 millions d’euros dans deux nouvelles installations au Maroc, pour l’importation et la valorisation des produits de la mer, rapporte ce lundi 21 juin 2021, le site d’informations spécialisé UnderCurrentNews.
La première des deux usines, qui sera située à proximité de l’actuelle usine de Klaas Puul à Tanger, prévoit de traiter 7.000 tonnes de crevettes par an, précise la même source.
La deuxième usine, qui verra le jour dans la ville de Fnideq, aura une superficie de 25.000 mètres carrés, et concernera le décorticage, la cuisson et la congélation d’une large gamme de crevettes sauvages et d’élevage.
«Sur de nombreuses espèces, cette installation nous permettra de produire des produits à proximité immédiate de l’Europe, et de réduire considérablement les délais d’expédition. Le raccourcissement de la chaîne d’approvisionnement alimentaire a été au cœur de notre prise de décision et de notre investissement continu au Maroc», souligne le management de Sykes Seafood, cité par UnderCurrentNews.
«Nous considérons le Maroc comme un avantage essentiel pour nous, offrant à nos clients une sécurité d’approvisionnement totale», a ajouté cette source, citée par le webmédia.
La société Klaas Puul, qu’Alan Dale a rachetée en 2019, opère au Maroc depuis 1989,  via une usine de 11.000 m², située à Tanger, employant 3.500 personnes.