Un navire de la compagnie maritime espagnole “Baleria”, a accosté avec succès, le samedi 19 juin après midi, au port d’Al Hoceima, après avoir effectué une traversée d’essai en provenance du port de Nador.

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2021, ce navire, ayant réussi son atterrissage au port d’Al Hoceima, devrait assurer des liaisons maritimes, entre le port français de Sète, pour faire venir des MRE marocains.

Le navire avait atterri ce matin au port de Nador, transportant plus de 300 passagers, avant d’effectuer un voyage test pour accoster au port d’Al Hoceima.

Cette mesure qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des instructions Royales visant à faciliter le retour des marocains résidant à l’étranger, a été conçu par les services de la Direction de la navigation commerciale du ministère de l’Equipement, des Transports, de la Logistique et de l’Eau qui ont  intensifié des contacts avec des compagnies maritimes opérant sur des lignes entre la Maroc et l’Europe, dans le but de rajouter de nouvelles lignes reliant les ports de “Sète”, “Marseille” et “Gênes” et augmenter ainsi la capacité du transport en adoptant des tarifs abordables aux voyageurs.

Ces lignes viendront s’ajouter à celles déjà programmées en France et en Italie cette année, avec une capacité initiale de 20 000 passagers et 5 000 véhicules par semaine, sans oublier la mobilisation d’un navire supplémentaire sur les lignes Marseille-Tanger-Med et Gênes-Tanger-Med. lignes, d’une capacité de 4 000 passagers et 1 000 véhicules par semaine.