La LOE est le fruit d’élaboration de plus que 20 clubs estudiantins venant de différents instituts, écoles et facultés sur Tanger: FSJES, ENSI, ENCG, ENSA, OFPPT, EMSI et autres partenaires: La délégation régionale TTA du Ministère de la Jeunesse, la Culture, et la Communication, Les associations ACSJ, EMSIT, YOMEPP, CMEJPP l’incubateur du Nord MAKTHUB, et en partenariat avec l’ENSI et Career Center OFPPT de Tanger.
Cette mobilisation massive s’est activée afin donner le coup d’envoi pour “League Of Entrepreneurs” LOE. La LOE a comme but de participer à l’amélioration du capital humain, l’encouragement de l’innovation, et la promotion de l’entrepreneuriat, pour que notre cher Maroc puisse s’intégrer dans l’économie de la connaissance.
La LOE est vue comme le CHALLENGE entrepreneurial annuel des étudiants, regroupant compétitions, formations et autonomisation des compétences. Elle reflète les exigences et les caractéristiques socioéconomiques du marché local afin de mieux orienter les jeunes vers des entreprises qui ont des potentiels de croissance et de développement. Ainsi participer activement au développement du deuxième axe stratégique du Nouveau modèle du développement: Un capital humain renforcé et mieux préparé pour l’avenir.
Cette compétition est une opportunité pour renforcer le mindset entrepreneurial chez les jeunes et contribuer à la création des entreprises de demain, orientées service client, ancrées dans les besoins de marché du futur et conscientes de leur impact sociétal” a déclaré Mme Ihssane IRAQI, Manager du programme WOMEN IN BUSINESS de la BERD, et marraine de cette édition de la LOE.


“Nous voulons faire de ce nouvel évènement un temps fort de tous les établissements académiques et professionnels chaque année. C’est un rendez-vous incontournable de l’écosystème entrepreneurial, complète Ahmed ABOUKARIM, Cadre du Ministère de la Jeunesse, la Culture, et de la Communication.
Les challenges entrepreneuriaux sont devenus très populaires auprès des étudiants et jeunes actifs. La plupart des clubs et organisations estudiantins œuvrent chaque année via de tels challenges (Bootcamps, Hackathons… ) et selon plusieurs thématiques (Fintech, agritech, Smart Cities…) qui visent à renforcer la participation des étudiants marocains à l’enrichissement ainsi qu’à la création des opportunités entrepreneuriales. Aujourd’hui c’est au tour de la LOE de faire ses preuves. Il s’agit d’une compétition inter-organisations estudiantines, qui réunit les étudiants venus de différents horizons, avec des mentors et des entrepreneurs pour un “MAKATHON” make+marathon de trois jours, dédié au prototypage et à la conception des solutions entrepreneuriales. C’est l’espace idéal où les étudiants ont l’occasion d’apprendre d’entrepreneurs à succès qui sont des experts de leurs industries respectives. Ces experts servent de coachs guidant les étudiants à travers les processus de développement d’un concept d’entreprise.
“Nous cherchons ainsi à valoriser des idées de nos apprentis qui ont un haut potentiel, et qui sont capables de créer de la valeur en mobilisant du capital financier et humain pour notamment contribuer à la relance de nos économies, fortement mises à mal par la pandémie”. Mohamed MAMOUN, Fondateur de L’incubateur du Nord MAKTHUB.


La LOE Nord donne rendez-vous avec l’histoire, avec les rêves et les ambitions de la jeunesse marocaine, en organisant une belle compétition dont la finale se déroule les 10-11-12 décembre.