Il est beau et il constitue une protection naturelle du site de Donabo. Le jardin botanique Donabo Gardens met en valeur le dicton “quand on veut, on peut”. Malika Alaoui, la petite-fille de la princesse de Tanger, Lalla Fatima Zahra, l’a révé, l’a voulu et a pu concrétiser ce joli rêve qui est devenu, malgré toutes les difficultés et les nombreux obstacles, un agréable jardin botanique au service de la ville, ses habitants et surtout les étudiants et lycéens.
Donabo Gardens, comme le montrent les photos, est un excellent parc naturel où ces derniers pourront, en effet, développer leurs connaissances en botanique. Une leçon parfaite même pour les tout petits qui vont à peine découvrir les différentes plantes et fleurs qui y sont plantées.
Donabo Gardens est un petit paradis où toutes les commodités ont été soigneusement installées: parking, cafétéria, toilettes, etc., en plus de centaines de plantes des quatre coins du monde qui font de cet espace un paradis d’Éden qu’on ne va pas vouloir quitter.
Ce petit bois, avec son lac artificiel et ses vues splendides sur le détroit de Gibraltar, est aussi l’endroit idéal pour se ressourcer. Contempler la forêt et la mer en lisant son livre préféré y devient une source extraordinaire de bien-être. Accompagner ses enfants et leur faire découvrir les secrets de la nature et leur inculquer l’importance de la respecter y est une valeur ajoutée pour un développement sain de l’esprit des nos bambins.
Pour toutes ces raisons et pour son extraordinaire volonté, Malika Alaoui mérite aujourd’hui l’hommage de toute la ville et un énorme respect pour ce cadeau qu’elle a offert à Tanger.
Un respect qui ne peut se traduire que par la protection de ce beau jardin.
A. REDDAM