Vous avez une expérience professionnelle mais pas de diplôme en rapport avec celle-ci ? La validation des acquis de l’expérience (VAE) peut vous permettre d’obtenir, sur décision d’un jury, un diplôme Bachelor ou Master Professionnel.

Voici 6 questions pour comprendre la VAE:

Question 1 VAE : c’est quoi précisément ?
La validation des acquis de l’expérience (VAE) est une mesure à toute personne, quels que soient son âge, son niveau d’études ou son statut, de faire valider son expérience professionnelle pour obtenir un diplôme supérieur.

Question 2 VAE : à quoi ça sert et pour quelle reconnaissance ?
Comme son nom l’indique, la VAE (validation des Acquis de l’Expérience) permet d’obtenir tout ou une partie d’une certification sur la base d’une expérience professionnelle.
Une opportunité à saisir. La VAE peut vous aider, par exemple, à :
• Faire reconnaître vos activités dans le cadre de vos fonctions pour une mise en cohérence de votre fiche de post ;
• Mettre en cohérence votre CV avec votre niveau de responsabilité ;
• Obtenir une augmentation ou une promotion professionnelle ;
changer d’emploi ;
• Obtenir un niveau de qualification permettant d’accéder à une formation d’un niveau supérieur ou de s’inscrire à un concours ;
Important ! Il n’est pas nécessaire de s’engager dans un parcours de formation pour entreprendre une VAE.

Question 3 La VAE : qui peut en bénéficier ?
La VAE est ouverte à tous. Peu importe votre âge, votre statut (salarié, artisan, demandeur d’emploi etc.), ou votre niveau de formation. Une seule condition : pouvoir justifier d’au moins un an (en continu ou non) d’activités en rapport direct avec la certification que vous visez.
Plus précisément, quel que soit votre niveau de qualification et les diplômes déjà obtenus, pour demander une VAE, il faut :
• Avoir exercé une activité professionnelle salariée (CDI, CDD, intérim), non salariée (artisan, commerçant etc.), bénévole ou de volontariat, une activité sportive dès lors que vous êtes inscrit sur la liste des sportifs de haut niveau ;
• Ou avoir exercé des responsabilités syndicales (par exemple, les délégués syndicaux), un mandat électoral local ou une fonction élective locale.

Question 4 La VAE : quelles sont les étapes d’une démarche de VAE ?
• Étape 1 : Se renseigner auprès De notre centre conseils sur la VAE  Premium Advice & Training, notre conseiller pourra répondre à toutes vos questions : Existe-t-il une Certification qui correspond à l’expérience que je souhaite valider ? Si oui, à quels organismes certificateurs dois-je m’adresser ? Comment m’organiser au regard de mes contraintes personnelles et professionnelles ?
Pour en savoir plus nous sommes à boulevard moulay Ismail Résidence Halab N° E06 Tanger sur RDV 06 67 55 20 95.

• Étape 2 : Faire vérifier l’éligibilité de votre candidature à la VAE. Pour cela, vous devez remplir un formulaire, et présenter vos pièces justificatives, attestations de travail, statuts de société ou registre de commerce pour les professions libérales ainsi que votre CV détaillé,

• Étape 3 : Se préparer à la validation. Si votre dossier de recevabilité a obtenu un avis favorable, par un jury choisi par notre partenaire représentant de l’organisme de VAE en France, le jury estime que vos acquis sont en adéquation avec ce qui est requis pour la certification visée, celle-ci vous est attribuée dans sa totalité. Vous obtiendrez votre diplôme. Cette certification a la même valeur qu’une certification obtenue après une formation.

Question 5 : quels sont les diplômes décernés ?
La Fédération Internationale des établissements de la Formation Professionnelle, peut décerner, après décision du Jury, les certificats d’enseignement supérieur privé suivants :
Associate (Bac+2) : Le total des années universitaires + l’équivalence par l’expérience doit être égale à 2 ans minimum. Par exemple 6 ans d’expérience professionnelle après études secondaires. Il correspond au code UNESCO CITE 5.
Bachelor (Bac+3) : Le total des années universitaires + équivalence par l’expérience doit être égal de 3ans minimum. Par exemple 9 ans d’expérience professionnelle ou 2 années universitaire + 3 ans d’expérience professionnelle, etc.
Il correspond au code UNESCO CITE 6.
Master professionnel ou MBA (Bac+5) : Le total des années universitaires + équivalence par l’expérience doit être égal à 5 ans minimum. Par exemple 15 ans d’expérience professionnelle, Maîtrise (BAC+4) + 3 ans d’expérience professionnelle, etc. Il correspond au code UNESCO CITE 7.
Executive Doctorate in Business Administration (EDBA) (Bac+7) : Du fait de sa notion
d'”executive”, il peut être octroyé par notre établissement d’enseignement supérieur privé avec seulement 6 ans d’expérience après un Master, 12 ans après une licence et 21 ans sans diplôme universitaire.
Ph.D. (Bac+8) : Le total des années universitaires + équivalence d’expérience doit être égal à 8 ans minimum. Par exemple 24 ans d’expérience professionnelle, DES-Master (BAC+6) + 6 ans d’expérience professionnelle, etc. Il correspond au code UNESCO CITE 8.

Questions 6 : comment financer cette VAE
Le financement se fait soit par l’entreprise employeur ou par le bénéficiaire, nous offrons des bourses de mérites sur études de dossier, le payement se fait par tranche ou par crédit gratuit.

Majda KTIRI
Consultante Senior en RH – Coach agile
Fondatrice de Premium Advice & Training