Prévue pour être testée en 2021, la station flottante de recharge électrique de navires conçue par Maersk Supply Services sera expérimentée à partir du 3e trimestre cette année, dans le cadre d’un projet co-développé avec Orsted et baptisé Stillstrom. La filiale de la compagnie de transport maritime et l’énergéticien danois ne précisent pas encore la localisation, ni la puissance. Les entreprises ont expliqué: «La recharge offshore pour les navires inactifs est essentielle pour faciliter la décarbonisation de l’industrie maritime, car elle permet aux propriétaires de navires de remplacer les combustibles fossiles par de l’électricité tout en étant amarrés en toute sécurité à la station flottante de recharge.
En plus des applications dans les parcs éoliens offshore et d’autres sites offshore, la vision est que les navires ancrés à l’extérieur des ports pourraient passer aux stations similaires à l’utilisation de l’alimentation à terre dans les ports.
Stillstrom appartient entièrement à Maersk Supply Service et a reçu un soutien financier du Fonds maritime danois et de l’EUDP.