M. Zouhair Magour, Consul honoraire de la République Fédérale d’Allemagne à Tanger, avait annoncé la préparation de ce voyage de prospection depuis plusieurs mois déjà.
Désormais, cet important contact entre les responsables des deux régions est établi et il est le signe d’un partenariat win-win qui sera bénéfique pour les deux parties.

Depuis le lundi 26 septembre 2022, accompagnée par l’Ambassadeur allemand au Maroc, M. Robert Dölger et le Consul honoraire à Tanger, M. Zouhair Magour, une importante délégation formée d’hommes d’affaires allemands était en visite à Tanger pour explorer les opportunités d’investissement et découvrir les potentialités économiques de sa région.
Dans ce cadre, les responsables de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima ont reçu, lundi dernier, la délégation allemande représentant la région de Brême (nord-ouest), dans le cadre des efforts visant à renforcer les relations de coopération entre les deux régions.
La délégation allemande était constituée des représentants de la Chambre de commerce de Brême et de Bremerhaven, Volkmar Hare et Caroline Sturtmann, ainsi que des représentants de la Chambre de Stadt et de Bremen Invest et de la Chambre allemande de commerce au Maroc.
Cette rencontre a été l’occasion pour les responsables allemands de prendre connaissance des potentialités économiques et des infrastructures dans les différentes villes de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, ainsi que les opportunités d’investissement dont elle dispose dans divers secteurs. La réunion a également été l’occasion de discuter des moyens de coordination et de coopération entre les institutions régionales et leurs homologues allemandes.
Dans le même sillage, une autre rencontre s’est tenue entre le président du Conseil communal de Tanger, M. Mounir Lymouri, et les responsables de la délégation allemande. Une rencontre au cours de laquelle les deux parties ont évoqué la signature d’un accord de coopération et de partenariat entre les villes de Tanger et de Bremen ainsi que l’élaboration d’un programme de travail commun avec les différents acteurs du côté allemand et marocain.
La délégation allemande, s’est par ailleurs déplacée au siège du Centre Régional de l’Investissement, où elle a été informée sur le climat des affaires dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et a échangé sur les expériences allemandes et marocaines en matière de marketing territorial et de l’accompagnement des porteurs de projets et investisseurs.
Le mercredi 28 septembre, la délégation allemande a été une nouvelle fois accueillie à la Chambre de commerce et d’industrie de Tanger où elle a eu une deuxième séance de travail avec le président de l’Université Abdelmalik Saadi, le directeur de l’Office de la formation professionnelle et les responsables de l’ANAPEC.
En effet, outre le volet de l’investissement qui intéresse les opérateurs économiques allemands, en l’occurrence de la ville de Bremen et sa région, l’autre volet intéressant concerne la formation professionnelle, domaine dans lequel l’Allemagne peut offrir des opportunités extraordinaires de coopération à la région de Tanger.
Un domaine qui séduit les deux parties puisque les investisseurs Allemands sont à la recherche d’une main-d’oeuvre très qualifiée dans divers secteurs d’activité, ce qui représente d’ailleurs une énorme opportunité pour les jeunes marocains hautement formés à l’Université et à l’OFPPT.
A ce propos, le Consul honoraire de la République Fédérale d’Allemagne à Tanger, M. Zouhair Magour a déclaré que “la visite de la délégation allemande, qui représente trois chambres de commerce de la région nord de l’Allemagne, et les rencontres qu’elle a faite avec les responsables marocains représentant la région Tanger-tétouan-Al Hoceima est une opportunité pour la partie marocaine de mettre en valeur une jeunesse fortement qualifiée qu’elle soit formée à l’université Abdelmalik Essaadi ou dans les instituts de la formation professionnelle.
Concernant son rôle économique en tant que Consul honoraire de la République Fédérale d’Allemagne à Tanger, le diplomate a indiqué qu’il s’agit essentiellement de “tisser des liens entre les marchés industriel, de services et de l’emploi entre les deux régions allemande et marocaine. Ces liens visent une complémentarité entre les deux parties de manière à ce que les investisseurs Allemands choisissent Tanger et sa région comme destination sure pour y établir leurs projets. La région Tanger-Tétouan-Al Hoceima dispose d’une plateforme industrielle très compétitive, en l’occurrence les zones industrielles et la zone franche, ainsi que des jeunes hautement qualifiés qui seront très sollicités par les entreprises allemandes, une fois installées dans cette région”.