Excellente dégustation de vins et plats marocains et espagnols

L’Instituto Cervantes de Tanger, en charge de la diffusion de la langue espagnole et de sa culture, a invité les maîtres de la gastronomie espagnole à offrir à Tanger les délices du pays voisin.  L’Espagne étant un pays  d’excellence dans de nombreux arts, sans aucun doute, les vins et la gastronomie sont à l’avant-garde mondiale de la marque Espagne. Et c’est dans ce cadre qu’un partout dans le monde, ils ont organisé des réunions, des cours de gastronomie et des dégustations de vins espagnols.
Concernant cet important événement célébré à Tanger, le directeur de l’IC, Javier Rioyo, a déclaré : « Nous organisons cet événement car il fait partie de la culture espagnole, qui propose du vin et de délicieux produits locaux et une production tout à fait unique.  Nous avons vu que des produits similaires à ceux du Maroc, dans de nombreux cas nous le faisons de différentes manières, les espèces diffèrent, certains types de cuisine diffèrent, mais avec des produits d’ici vous pouvez faire une cuisine espagnole, et avec des produits espagnols vous pouvez faire une cuisine marocaine ».
Et d’ajouter: « Nous avons ainsi opté pour proposer une cuisine fusion espagnole marocaine faite par une merveilleuse cuisinière qui est à la fois espagnole et marocaine.  Nis invités ont pu déguster quelques grands vins d’Espagne, de Castille et un repas castillan retentissant d’une part, et un  agneau cuit lentement à la manière marocaine.”
Des invités de haut niveau sont venus pour la dégustation, comme le directeur de l’un des vignobles les plus importants et internationaux, Alberto Mauro, qui a raconté l’histoire des quatre vins de la dégustation lors de cette soirée gastronomique spéciale.  Mauro Godello est considéré comme l’un des meilleurs blancs espagnols. De la cave San Román, également de Mauro, le Prima et l’excellence de San Román.
Pour que le bonheur des invités de l’Institut Cervantes, un repas était proposé exprimant le meilleur de la cuisine marocaine et l’émerveillement de la simplicité des plats espagnols.  Au menu : crevettes sélectionnées de la côte marocaine et une extraordinaire soupe à l’ail castillane. En plat principal, un agneau marocain cuit à basse température qui a été préparé et expliqué par celle qui est considérée comme la meilleure cheffe marocaine du moment, Najat Kaanache du restaurant Nour à Fès, en collaboration avec un cuisinier né et formé en Espagne.