Une nouvelle trouvaille archéologique enrichira le patrimoine historique de Tanger.
Les fouilles opérées actuellement à Dar Dbagh ont pu mettre à jour des tanneries qui remontent certainement à une époque ancienne de la cité.
Les études des experts sont toujours en cours pour déterminer l’époque exacte de ces tanneries, à quoi elles servaient et qui les avaient creusées.
Par cette nouvelle découverte, Tanger voit augmenté le nombre de ses vestiges et monuments historiques qui vont faire de l’ancienne Médina un musée ouvert qu’il va falloir protéger et mettre en valeur.
Un plus pour le secteur touristique local qui compte énormément sur ce patrimoine pour attirer plus de touristes nationaux et étrangers préférant cette riche offre culturelle et historique de la destination Tangéroise.
A priori, cet ancien “Fendaq” abritera un marché pour les produits locaux, de terroire et d’artisanat. Désormais, grâce à cette découverte, cet espace de Dar Dbagh constituerait une valeur ajoutée pour la promotion touristique de la ville.