Dans le cadre de sa programmation culturelle, l’Institut français du Maroc site de Tanger a le plaisir de vous accueillir à nouveau pour l’exposition de l’artiste peintre, sculpteur Gérard TESTA, du 27 février au 31 mars 2021 au sein de la galerie Delacroix.
“Des lumières, du Lubéron, d’Arles, ou de Tétouan, Testa ne prétend pas faire des brasiers. Il les capte, les ordonne, les construit, en fait des monuments d’équilibre.
Art dense qui tire sa force de sa sobriété. Le véritable écrivain, assure Baudelaire, est celui qui sait raturer. Le vrai peintre qui sait contenir, dont la surface colorée est un assemblage de retenues passionnées, d’où naît la densité. Tel est Gérard Testa” Jean LACOUTURE.
Le travail de l’artiste est marqué par la puissance de sa matière picturale, ses formes, ses coloris, aux éclats et tonalités inspirés du Maroc, pays dans lequel il décide de s’installer pour se nourrir de la transparence et de la profondeur des lumières du Sud dans la ville de Oualidia.
L’installation de l’artiste au Maroc marque profondément ses productions et choix artistiques. Les couleurs vives, les matières nobles et les formes inédites en sont la parfaite illustration.
Silhouettes est le thème retenu de cette exposition.
“Lors d’un été à Tanger en 2005, j’ai continué mes recherches sur la forme humaine cernée d’un trait noir où la couleur est posée en aplat à l’intérieur du dessin sur des fonds unis avec l’emploi de couleurs primaires donnant ainsi à ces formes répétitives plus de présence.
Ce travail sur la silhouette se poursuit aujourd’hui avec un renouvellement constant exalté sur différents supports.
Il s’agit de vibrations colorées liées à la lumière de la Camargue, du Lubéron et du Maroc, comme l’a si bien écrit Jean Lacouture”. Gérard TESTA