Vétuste? La situation des équipements de jeux à Mnar parc dépasse de loin cet état et elle dure depuis de nombreuses années sans qu’aucune autorité n’intervienne pour la contrôler et exiger le renouvellement de ce parc.
La dernière alerte a eu lieu durant les fêtes de l’Aid célébrant la fin du Ramadan.

Attraction fatale

Le soir du dimanche 23 avril, une machine de l’aire de jeux de Mnar parc, où se sont rendues de nombreuses familles en compagnie de leurs enfants, a été victime d’un terrible incendie. Un feu gigantesque causé très certainement par un court-circuit électrique qui a rapidement pris des dimensions impossibles à maîtriser.
Cet accident a mis en évidence deux points importants. D’abord l’état déplorable de toute l’aire de jeux de ce parc devenue vétuste et dangereuse à cause d’un laisser-aller impardonnable de la part de la société responsable. Ensuite (et c’est encore plus grave) l’inefficacité des moyens de lutte contre les incendies dans cet espace.
Cela fait quelques années que des clients de Mnar parc dénoncent ces problèmes. Depuis son ouverture, ce parc manque cruellement d’entretien. Pluies, vents, soleils…, l’aire de jeux est soumise à tous les phénomènes de la nature sans aucune protection ni entretien.
La rouille est présente partout et se voit à l’œil nue. Et les files électriques, encore moins protégés, ont transformé ces jeux en un piège pour les enfants.
L’ampleur de l’incendie survenue dimanche dernier est une alarme imposant l’intervention des départements responsables appelés aujourd’hui à mettre fin à cette négligence devenue trop dangereuse.
Pareil pour l’état de la piscine de ce parc qui n’est que rarement nettoyée au point que plusieurs familles dénoncent cette situation alarmante. Mais sans aucune réaction de la part de la société responsable.
Aujourd’hui, à part son espace café, Mnar parc devrait fermer son aire de jeux au public jusqu’à la rénovation totale de tous les jeux qu’il propose.
De cette action dépend la sécurité des enfants et la tranquillité de leurs familles. Ne pas le faire aura un jour des conséquences fatales.
Aujourd’hui, il ne doit plus être permis d’utiliser des équipements de jeux fabriqués en fer, mais plutôt en bois, acier galvanisé thermolaqué, aluminium, etc.
Concernant les équipements réservés à la petite enfance, il faut aussi exiger des sols amortissants fabriqués à partir de gravier roulé, copeaux de bois, sable, gazon synthétique, etc.
Par ailleurs, la catastrophe survenue à Mnar parc doit être l’occasion pour contrôler toutes les aires de jeux proposées par le secteur privé à Tanger, notamment dans ces stations-service où les zones de jeux sont installées à quelques mètres des pompes à essence.
Les aires de jeux ne devront jamais se transformer en un business monté au détriment de la sécurité. Parents et enfants doivent pouvoir évoluer dans cet environnement en toute sécurité.
C’est pourquoi ces structures doivent être conformes aux normes internationales et indiquer les règles de sécurité et de protection en fonction de l’emplacement sélectionné et en respectant les critères d’accessibilité.