On se plaint naturellement des restrictions imposées par la COVID-19 concernant l’organisation de plusieurs événements, mais quand il s’agit d’une rencontre créant un débat très profond, on regrette énormément qu’on subisse “obligés” ces mesures et cette pandémie.
C’est le sentiment éprouvé concernant le webinaire organisé à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, par la Commission “Entrepreneuriat féminin et égalité des sexes” de la CGEM Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la Délégation Régionale AFEM Nord-Tanger et l’Institut National de l’Action Sociale INAS Tanger. Un webinaire super intéressant sur le thème “Leadership féminin, levier de la relance socio-économique”, qui a eu lieu le jeudi 11 mars 2021 à partir de 16H.
Cette rencontre s’est tracée comme objectifs de faire valoir le rôle de la femme dans la croissance socio-économique, surtout dans la conjoncture actuelle, démontrer l’efficacité du leadership au féminin en temps de pandémie et débattre de son influence sur la performance de l’entreprise et l’amélioration de sa compétitivité.
Après les mots d’ouverture de M. Adil RAIS, Président de la CGEM Tanger Tétouan Al Hoceima, Mme. Chaibia BALBZIOUI ALAOUI, Vice-Présidente Générale de la CGEM TTA, Présidente de l’AFEM NORD & Présidente de la Commission Promotion de l’Entreprenariat Féminin de la CGEM TTA, Mme Bouchra TAOUFIK, Directrice de l’INAS, M. Hicham BELMAATI, Professeur chercheur à l’INAS, M. Youssef MAZOUZ Secrétaire Général de l’INAS et Mme Hanae BOURAKKADI, Directrice Régionale de la CGEM Tanger-Tetouan-Al Hoceima, c’était aux intervenants de passer au décorticage des idées de ce grand débat dont le niveau a été très élevé.
Premier intervenant, M. Louis MORA, Représentant du Fonds des Nations Unies pour la Population, (UNFPA) qui a parlé du «Travail Productif et Reproductif des Femmes au Centre de la Relance Socioéconomique».
Par la suite, c’était M. Jean-Yves ARRIVE, Consultant International et coach certifié, membre de la Commission Promotion de l’Entreprenariat Féminin et de l’égalité des sexes de la CGEM TTA, qui a soulevé la question “de la crise sanitaire, une opportunité pour la montée en puissance du leadership féminin dans le monde du travail: Dépasser les blocages psychologiques».
Le Pr. Touria Houssam, professeure chercheure en sociologie à l’INAS, a préféré quant à elle intervenir sur l’axe si important de la «lecture sociologique du leadership féminin ou de la multiplicité des rôles», suivie par l’intervention faite par Mme Imane EL HATIMI, responsable RSE et Développement Durable Société AMENDIS Tanger-Tétouan, sur «l’égalité au milieu professionnel et leadership des femmes, une priorité RSE pour les entreprises: cas d’AMENDIS».
Par la suite c’était à Mme Fatima Zahra AZZAOUI, leader diversité et inclusion chez Groupe Renault
Maroc, d’évoquer le thème du «leadership féminin chez le groupe Renault Maroc» et puis Hicham ATTOUCH, Professeur chercheur à l’université Mohammed V de RABAT, qui a choisit de rappeler «la dynamique entrepreneuriale féminine dans le domaine des coopératives marocaines à l’ère du Covid 19».
Après ces temps forts du webinaire les participants ont eu droit à deux témoignages dont celui très intéressant de MME ROYA LAMINE, fondatrice du Riad Saba’s House -Tanger et de l’entreprise artisanale Roya’Art’.
La cheffe d’entreprise également membre de la commission Tourisme de la CGEM TTA est intervenue pour répondre à la question “les femmes font-elles de meilleures leaders en temps de pandémie ?”.