Saviez-vous qu’il existe une ville nommée Malabata et existant dans la baie de Tanger?
Cette information “inédite” nous a été dévoilée par le magazine français spécialisé en tourisme L’Écho touristique.
La publication française a indiqué que le projet de la liaison fixe entre le Maroc et l’Espagne a été modifié car les deux pays se sont mis d’accord pour édifier un pont à la place d’un tunnel.
L’erreur impardonnable était de dire que ce pont reliera la ville de Malabata dans la baie de Tanger, à Punta Paloma près de Tarifa.
Le pire, c’est le fait que cette même intox ait été reprise le lendemain et à la lettre par un journal marocain publié à Casablanca sans même faire l’effort de vérifier l’information, ni même de corriger l’erreur de dire que Malabata est une ville située dans la baie de Tanger.
Il suffisait de demander à Google où se trouve Malabata pour savoir que c’est une zone de la baie de Tanger et que l’hôtel Mövenpick s’appelait hôtel Malabata.
Pire, le journaliste marocain n’a même pas remarqué que cet article publié le 1er avril était juste un poisson d’avril et a inexplicablement mordu à l’hameçon.
Une double erreur, impardonnable.